Passer au contenu

Le coton bio en plein essor !

C’est la rentrée ! Un moment particulier pour tous et chez LTA,nous ne dérogeons pas à la règle. Après l’inventaire de clôture comptable au 31/07/2021, le rangement de l’atelier et les 1ères ébauches du bilan annuel, nous réalisons la plus grosse mise à jour de la e-boutique et de l’espace pro de l’année : références, stocks, et tarifs.

Des prix justes tout au long de l’année

Vous le savez, si vous nous suivez depuis quelques années, chez Amandine Cha – LTA SAS, nous pratiquons une politique de prix justes pour chaque maillon de la chaine et pour le consommateur final, avec des marges raisonnables. Si vous venez de nous découvrir ou souhaitez vous rafraichir la mémoire, je vous invite à relire nos articles qui expliquent comment nous calculons nos prix, nos marges, comment chaque poste est financé pour 1 mètre de tissu biologique certifié GOTS fabriqué en France que nous vendons ICI.

J’aurais adoré vous annoncer comme dans cet article de 2016 que nous avons pu répercuter une baisse de nos coûts sur les tarifs mais il n’en sera malheureusement rien. Malgré votre engouement quotidien pour nos tissus et votre nombre assez phénoménal (vous êtes plus de 11 000 clients inscrits sur la e-boutique désormais), les économies d’échelle que nous pourrions opérer ne permettent pas d’amoindrir l’impact de la hausse très significative du coton bio à partir de ce 2nd semestre 2021.

Nous avons donc réaliser lors de la maintenance de la e-boutique et de l’espace pro le changement de l’ensemble des tarifs. Et c’est toujours dans un souci de transparence et de justesse vis-à-vis de vous qu’il m’est paru indispensable de vous expliquer l’envers des prix !

Les uniques, les coupons et quelques références rebelles !

Nous avons beaucoup réfléchi avec l’équipe et il est impensable pour nous tous d’augmenter certaines références de la e-boutique produites avant l’augmentation du coton biologique. Cela nous paraissait totalement injuste. Les prix 2020 ont donc été maintenus pour :

  • la catégorie les UNIQUES
  • la catégorie les COUPONS de la collection permanente
  • certaines références disséminées dans la collection permanente dont il ne reste que quelques métrages et qui sont identifiées un bandeau rouge “prix stable”

Leurs prix seront maintenus jusqu’à épuisement des stocks disponibles actuellement à l’atelier !

Le coton bio a le vent en poupe

Il me semble important de vous donner quelques informations concernant le coton bio pour vous expliquer le “pourquoi du comment” de cette augmentation significative de son prix. Commençons donc par les bonnes nouvelles. Le coton biologique est devenu l’apanage ces deux dernières années des entreprises de mode souhaitant lancer des collections écoresponsables. Face à la prise de conscience des consommateurs, aux évènements et actions menées par différentes organisations telles que Fashion Revolution, bon nombre de sociétés de mode conventionnelles dites de Fast-Fashion notamment ont choisi d’intégrer peu à peu la nécessité de produire avec des matières éco-responsables (même si nous savons que les matières textiles posant problème n’ont pas pour autant été reléguées au dernier plan). Vous avez vu fleurir certainement comme moi bon nombre de collections durables, de prise de position marketing green, etc. éveillant de plus en plus de consommateurs au changement nécessaire dans ce secteur.

Cette course au vert, au BIO, a eu pour conséquence de conduire à la pénurie soudaine en 2020 de coton biologique et à l’apparition de fraudes sur le coton biologique provenant d’Inde amenant Textile Exchange et GOTS à de nombreuses et fortes sanctions sur les opérateurs concernés, facilement identifiées grâce au système de traçabilité de certification comme GOTS par exemple.

Pas assez de coton biologique pour tout le monde

Alors que la demande pour le coton bio ne cesse d’être forte et d’augmenter d’année en année, le nombre de fermes en conversion à l’agriculture biologique augmente trop faiblement. Il faut savoir qu’un agriculteur ne peut convertir du jour au lendemain son exploitation à l’agriculture biologique et il lui est nécessaire de passer par une phase dite “en conversion” durant 2 à 3 ans suivant les pays. L’agriculteur commence à cultiver en agriculture biologique mais ne peut vendre des produits dits bio qu’au terme de cette période de conversion, après un audit. Ce temps est nécessaire pour “débarrasser” les sols de tous les intrants chimiques utilisés en agriculture conventionnelle et restaurer les sols.

Pour vous donner un peu de visibilité sur l’état actuel de la production de coton biologique voici quelques chiffres clefs :

  • il y avait 229 280 agriculteurs bio qui font du coton biologique dans le monde en 2019-2020
  • Cela représente 588 425 ha dans 21 pays dont les 7 premiers ne changent pas depuis 2016/2017 (Inde (50%), Chine (12%), Kyrgyzstan (12%), Turquie (10%), Tanzanie (5%), Tajikistan (4%), et les USA (3%))
  • soit 249 153 tonnes de coton biologique produit
  • 50 552 ha sont en cours de conversion au biologique
  • => le coton biologique en 2019-2020 ne représente que 0.95% du coton produit mondialement *

Cette année 2019-2020 est un nouveau record de production pour le coton biologique malgré le manque dû à la pression de la demande : la production mondiale a augmenté de 112% depuis 2016-2017. L’estimation pour 2020-2021 est une croissance de la production de 48%.

Avec l’inadéquation actuelle entre l’offre et la demande, les prix payés du coton biologique à toutes les étapes ont fortement augmenté. C’est la loi de l’offre et de la demande qui s’applique. La rareté du produit augmente le prix.

J’espère que tous ces éléments portés à votre connaissance ont pu éclairer votre curiosité.

à bientôt,

Amandine

*Source : Textile Exchange Organic Cotton report 2021

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.